A  A  A

Obtenir de l'aide - S'aider soi-même


Nous sommes le point d’accès à une gamme complète de services et de traitements des dépendances. Nous offrons des évaluations sur rendez-vous. Nos services comprennent un aiguillage personnalisé, des renseignements et de la formation, un soutien individuel, en personne ou au téléphone. Contactez-nous en tout temps pour obtenir de l’aide.

 

S’aider soi-même

Voici des choses que vous pouvez déjà faire pour amorcer des changements dans votre vie, alors que vous êtes en attente de votre rendez-vous :

 

  • Dressez la liste des avantages et des inconvénients liés à votre consommation. Être convaincu de vouloir changer constitue l’une des premières étapes vers des changements dans votre consommation.
  • Pensez à la façon dont vous pourrez profiter de vos loisirs une fois que vous ne consommerez plus. Quelles activités aimeriez-vous entreprendre? L’ennui peut être un élément déclencheur de la consommation; commencez donc à planifier lesquelles de vos activités préférées vous permettront d’occuper vos temps libres.
  • Commencez à rédiger un journal. L’écriture peut être un moyen efficace de noter vos progrès vers la guérison.
  • Exercez-vous à dire « non ». Une des situations les plus risquées après le sevrage est de se faire offrir des drogues ou de l’alcool. Il faut apprendre à dire « non ».
  • Trouvez d’autres façons de vous récompenser. Votre consommation en fin de journée ou à d’autres occasions constituait peut-être pour vous une récompense. Il sera important que vous puissiez vous donner un nouveau système de gratification.

 

Rappelez-vous, il n’y a pas de mauvaises raisons de vouloir changer. C’est légitime de vouloir changer vos habitudes de consommation un petit peu à la fois ou d’un seul coup. C’est aussi correct de ne pas vouloir changer tout de suite, mais de vouloir seulement des renseignements pour le jour où vous serez prêt.

 

Peu importe ce que vous déciderez, nous serons heureux de vous accueillir aux Services d’accès et d’aiguillage en toxicomanie d’Ottawa; vous pourrez toujours revenir plus tard si ce n’est pas le bon moment pour vous.